English version  |  Mardi 27 juin 2017    
Journées économiques et commerciales programmées
Extrait du discours du Ministre du Commerce à l'occasion de la réunion d'information et de sensibilisation des opérateurs économiques sur les Journées économiques et commerciales au Brésil aux Etats-Unis au Maroc et au Nigéria (Douala 13 mars 2012)

Je suis particulièrement heureux d’être des vôtres ce jour à l’occasion de cette réunion d’information et de sensibilisation de la communauté des affaires sur les Journées Economiques et Commerciales que mon Département ministériel se propose d’organiser au Brésil, aux Etats-Unis, au Maroc et au Nigéria.

Il s’agit pour notre pays, dans sa quête d’émergence, tel que prescrit par Son Excellence Monsieur Paul BIYA, Président de la République, de densifier et de renforcer ses exportations et, dans le même temps, de drainer le maximum d’investissements directs étrangers. Il s’agit aussi de diversifier nos partenaires commerciaux et d’améliorer notre balance commerciale.    

C’est l’objectif que poursuit le concept des Journées Economiques et Commerciales, dont la première édition a eu lieu au mois de septembre 2009, à Calabar, au Nigéria.

Cette année, l’organisation de ces Journées va franchir un palier supplémentaire, dans la mesure où les manifestations y relatives vont s’étendre au continent américain, avec les étapes du Brésil et des Etats-Unis, sans pour autant négliger, s’agissant du renforcement de l’intégration régionale, le continent africain, avec le Maroc et le Nigéria.

Vous vous en doutez bien, le choix de ces pays n’est pas le fait du hasard.

Pour les Etats Unis, il est question de tirer avantage de la Loi sur la Croissance et les Opportunités Economiques en Afrique (AGOA), promulguée par le Congrès américain le 18 mai 2000 et qui ouvre l’accès à l’exportation de nos produits au marché américain en exonération des taxes et droits de douane.

Les produits concernés sont, entre autres, le textile,  

La date d’expiration de cette Loi était fixée en 2015. Sa procédure de prorogation jusqu’en 2025 est en cours.

Faut-il le rappeler, en termes d’opportunités d’exportation sur le marché américain, l’AGOA représente 6400 produits, parmi lesquels le textile, le bois, l’artisanat, les produits du secteur de l’Agro-alimentaire tels que le beurre de cacao ou les produits ethniques. Autant dire qu’il y a là de la matière pour les opérateurs économiques camerounais.

Pour ce qui est du Brésil, c’est un pays qui possède aujourd’hui un grand marché et qui a su administrer la preuve qu’on peut partir de la situation d’une économie pauvre ou à revenu intermédiaire et accéder, en quelques années, à l’émergence.

C’est donc, pour notre pays, de vastes potentialités à saisir. L’option prise par le Gouvernement est de pouvoir en tirer partie et avantage.

 En ce qui concerne le Continent africain, il convient de dire que la Conférence des Ministres du Commerce africains, qui s’est tenue à Accra au mois de novembre 2011, a proposé au Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, qui l’a entériné, au mois de janvier 2012, à Addis Abéba, en Ethiopie, la décision de création d’une Zone de Libre d’échange Continentale à l’horizon 2017.

Notre pays voudrait prendre une longueur d’avance en prenant des initiatives concrètes, à l’instar de ces Journées Economiques et Commerciales.

S’agissant précisément du Nigéria, il nous faut continuer ce que nous avons si bien commencé en 2009 et poursuivi en 2010 à Calabar, Kano et Port Harcourt.

Ces expériences nous ont permis de nous rendre compte des vastes opportunités qu’offre ce pays, avec ses 150 millions de consommateurs, et dont devront profiter nos opérateurs économiques, au travers d’une coopération économique et commerciale de proximité.

Pour ce qui est du Maroc, l’ambition est d’aller promouvoir le label Cameroun dans les pays du Maghreb et, à travers eux, utiliser cette plate-forme pour aller à la conquête des marchés du Proche et du Moyen Orient, qui possèdent une demande solvable.

Du point de vue pratique, les Journées Economiques et Commerciales comprennent principalement les activités ci-après :

  •  une foire exposition des produits made in Cameroon ;
  •  un forum d’affaires entre opérateurs économiques camerounais et ceux du pays d’accueil dans le but de nouer de partenariats fructueux.

 Je voudrais ajouter qu’après la présente cérémonie, d’autres réunions vont se tenir au niveau du Ministère du Commerce et permettront de clarifier davantage les modalités de participation des différentes entreprises intéressées.

 En tout état de cause, la réflexion se fera avec vous, Mesdames et Messieurs les opérateurs économiques, en tenant compte des difficultés spécifiques à chacun des pays concernés. Nos représentations diplomatiques sur place sont déjà à pied d’œuvre pour rassembler les informations nécessaires pour une meilleure préparation de ces Journées.

 Je peux vous informer cependant, et ceci à titre indicatif, que les dates suivantes ont été arrêtées :

  •  Maroc, Casablanca, du 24 au 29 avril 2012 ;
  •  Brésil, Brasilia, du 5 au 10 juin 2012 ;
  •  Etats-Unis, Miami, Washington, du 14 au 20 juin 2012 ;
  •  Nigéria, Lagos, du 26 juin au 1erjuillet 2012.

 Les secteurs d’activités sont, entre autres :

  •  l’agro-alimentaire ;
  •  le textile ;
  •  l’’artisanat ;
  •  les fruits et légumes ;
  •  l’industrie chimique ;
  •  l’industrie de l’aluminium ;
  •  les services.
Equipe ministérielle
MBARGA ATANGANA
Luc magloire MBARGA ATANGANA
Ministre du Commerce
BASSILEKIN III
Achile BASSILEKIN III
Secrétaire Général
KOA
Jacqueline KOA
Inspecteur Général
BOUBA AOUSSINE
BOUBA AOUSSINE
Conseiller Technique N°1
JACKAI
Derrick Mosima JACKAI
Conseiller Technique N°2
NKOUABVOUMA
Jules Martin NKOUABVOUMA
Inspecteur N°1
MOUSSA SANWARD
MOUSSA SANWARD
Inspecteur N°2
TEMFOMO
Adija TEMFOMO
Chef de Division des Etudes des Projets et des Statistiques
MBARGA BIHINA
Valentin MBARGA BIHINA
Directeur du Commerce Intérieur
MOTOMBY
Joseph ndumbe MOTOMBY
Directeur du Commerce Extérieur
TSEGUI
David TSEGUI
Directeur de la Métrologie de la Qualité et des Prix
ABESSOLO MONEFONG
Martin Charles ABESSOLO MONEFONG
Chef de Brigade Nationale des Contrôles et de la Répression des Fraudes
ZANGA NDJINANG
Nicanor ZANGA NDJINANG
Directeur des Affaires Générales
Foire Aux Questions

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Dernieres nouvelles
    Annuaire statistique sur le commerce Edition 2015    L’édition 2015 couvre la période 2009-2014 et s’appuie essentiellement sur des tableaux et des illustrations graphiques pour présenter le Cameroun commercial en chiffres. Il s’agit en réalité, d’une offre d’informations destinée à répondre à une demande plurielle et diversifiée qui intègre, entre autres, opérateurs économiques, administrations publiques et privées, chercheurs de tous niveaux, concepteurs et évaluateurs de projets, analystes des politiques économiques ou simples curieux                Achille Bassilekin III : Comme un poisson dans l’eau    Le nouveau secrétaire général du ministère du Commerce est crédité d’une longue et riche expérience dans le secteur des échanges commerciaux                EXPO MILANO 2015 : OPERATION DE SEDUCTION REUSSIE POUR LE CICC    Les opérateurs satisfaits des partenariats noués, des jeunes camerounais issus de la diaspora venus lancés des projets d’investissement sur les filières cacao et café, des torréfacteurs savourant la victoire d’avoir engagés des procédures d’achat de machines de transformation du café vert et moulu.                ZERO PENURIE ET ZERO INFLATION SUR L’ENSEMBLE DU TERITOIRE    Le 1er trimestre 2016 a été caractérisé par la maîtrise des prix des produits de grande consommation sur les différents marchés de l’ensemble du territoire et des tendances baissières dans certaines régions.                African coffee: Frederic Kawuma Secretary General Inter-African coffee organization (IACO)    “Coffee in Africa is still providing livelihoods of millions estimations of about 11 million households…there are more than 20 million people involved in the coffee sector of the Ethiopian economy” During his visit in Cameroon he was received in audience by the Minister of Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana. They discussed on the next General Assembly of the Organization, and also about the problem’s face by African producing countries.                FOIRE INTERNATIONALE D’ALGER : LE CAMEROUN PASSE LE TEMOIN AUX ETATS-UNIS    Sous le haut patronage d’ABDELAZIZ BOUTEFLIKA, Président de la République algérienne, la 47e édition de la Foire Internationale d’Alger (FIA) s’est déroulée du 28 Mai au 02 juin 2014, sur le site du Centre des Expositions d’Alger. Le Cameroun, invité d’honneur de la 46e édition a cédé ce prestigieux fauteuil aux Etats Unis.                CAMEROUN-CENTRAFRIQUE : LE SOUTIEN PERMANENT    C’est ce qui ressort de l’audience que le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana a accordé à l’ambassadeur de la République centrafricaine le 25 juin 2014.